Expo : Nanterre et les Parisii

Au cœur d’un important projet d’aménagement reliant les berges de la Seine à l’arche de La Défense, Nanterre accueille une grande exposition inédite consacrée aux fouilles archéologiques réalisées sur son territoire depuis maintenant plus de 10 ans. Un vaste quartier d’habitation et une nécropole d’une trentaine de tombes, datant respectivement du 1er et 3ème siècles avant notre ère ont en effet été découverts.  Serait-on en présence de l’emplacement de la Lutèce gauloise ?

La nécropole gauloise du IIIe siècle avant notre ère et la ville gauloise de Nanterre au Ier siècle avant notre ère. Deux grandes périodes de l’histoire gauloise des Parisii sont présentées lors de l’exposition : Pour illustrer et présenter chacune de ces deux périodes, objets originaux métalliques, monnaies, céramiques, bijoux, fac-similés, maquettes, moulages issus du site nanterrien mais aussi d’autres sites franciliens se succèdent dans le cadre d’un parcours qui aborde plusieurs thèmes et raconte notre histoire : les rituels, les biens de prestiges, le contexte rural, les cultes, le commerce, la ville et l’urbanisme, l’habitat.

ESPACE PAUL ELUARD jusqu’au 18 juin 2008 18/6/2008
Horaires d’ouverture
Mardi, vendredi, samedi, dimanche : 12h-18h
Jeudi : 12h-21h
Mercredi : 9h18h
Fermeture le lundi.

Ouverture pour les groupes scolaires les mardis, jeudis et vendredis de 9h30 à 11h30
Réservation d’un créneau horaire auprès de Noémie Szejnman au
01 41 37 71 13
Tarifs de l’exposition
Tarif plein : 5 € Tarif réduit : 2,5 € (groupes à partir de 10 personnes, moins de 25 ans, plus de 60 ans, demandeurs d’emploi, étudiants, carte famille nombreuse, carte nanterrien). Gratuit (détenteurs du passeport-découverte, enfants de moins de 4 ans).  > En savoir plus

Histoires de Héros – Courbevoie

Les 17 et 18 mai prochains, pour la 7ème année consécutive, la Ville de Courbevoie et la bibliothèque municipale se préparent à accueillir les amoureux du livre aux Rencontres du livre d’histoire. La Librairie « les mots en marges » de La Garenne partenaire de la manisfestation.

Ulysse, Charlemagne, Gandhi : les héros auront tous leur place cette année aux 7e rencontres du livre d’Histoire. Découvrez-les à travers de nombreux ouvrages, rencontres avec les auteurs et animations.

Documents, biographies, écrits universitaires, romans historiques, livres illustrés pour les enfants… le « livre d’histoire » recouvre une grande diversité d’ouvrages, pour tous les âges et tous les goûts.
Chaque année depuis sept ans, les Rencontres du livre d’histoire lui rendent un hommage thématique : les « Biographies » ont permis de prendre connaissance de personnages au parcours passionnant, les « Voyageurs et Aventuriers » de partir à la conquête du monde, les « Inventeurs et Inventions » de découvrir l’histoire des sciences et des techniques, les « Femmes célèbres » des destins exceptionnels, « Si l’Europe m’était contée » de se pencher sur l’histoire et la formation du continent européen, « Le XXe siècle en lumière » de revenir sur un passé récent. L’édition 2008 sera quant à elle consacrée aux héros, sous toutes leurs formes, chacun de nous se créant son propre panthéon. Les ouvrages retenus présenteront des héros issus des mythes fondateurs (Ulysse, le roi Arthur…) comme des héros issus de l’Histoire, ancienne comme récente (Léonard de Vinci, Charlemagne, Molière, Gandhi…) ou des héros imaginaires.
Des rencontres historiques pour tous
Des livres à foison, des rencontres-dédicaces, des débats avec les auteurs, des animations pour les enfants… et des remises de prix.
Historiens, auteurs, journalistes seront présents pour échanger, débattre, présenter et dédicacer leurs oeuvres.
Pascale Lafitte-Certa, journaliste, animera des débats et des entretiens avec les auteurs.
Trois librairies partenaires proposeront une sélection d’ouvrages : « La Bouteille à l’encre» à Courbevoie, « le Bac à fables » à Colombes, librairie spécialisée dans le secteur jeunesse, et « Les Mots en marge » à la Garenne Colombes. Elles ont eu pour mission de sélectionner les ouvrages sur ce thème et d’inviter leurs auteurs.
Le public junior a préparé ces Rencontres dans les classes. Les élèves ont lu des livres sélectionnés, ont rédigé un article les commentant et débattront le dimanche matin pour en défendre un.
Les plus jeunes ont participé à un concours qui consistait à réaliser une « Une » de journal, sur le thème « Au salon du héros ». Une récompense leur sera décernée le dimanche après-midi.
L’Histoire a ses prix
Comme chaque année, un prix littéraire doté de 1 500 euros sera remis à l’auteur choisi par un jury de lecteurs. 

Entrée libre
Bibliothèque municipale – 41 rue de Colombes – Courbevoie > Pour en Savoir plus > Blog :http://www.eparsa.fr/ 

40ème anniversaire : Nanterre MAI 1968

Plusieurs rendez-vous à Nanterre pour marquer ce 40ème anniversaire : A la médiathèque Pierre-et-Marie Curie 40 ans après mai 68
Projections de films documentaires, rencontre débat, exposition, bibliographie, le réseau des médiathèques de Nanterre propose un écho de l’importante production éditoriale actuelle sur mai 68.
Du 6 au 31 mai, une exposition « Mai 68 à Nanterre et ailleurs », photos de Jean Pottier et Gérard-Aimé, tracts, affiches, publications. Salle de lecture de la médiathèque Pierre et Marie Curie.

Samedis  3, 10, 17 et 24 mai : projections sur grand écran de films documentaires sur mai 68, à la médiathèque Pierre et Marie Curie, entrée libre.

Samedi 31 mai à 11h : Petit déj’ de la médiathèque Pierre-et-Marie Curie sur le thème « Lire mai 68 : affiches, tracts, slogans, graffitis » par Jean-François Perrier, comédien au théâtre des Amandiers.
 

A l’université Paris X

Lundi 19 mai, de 14h à 19h, « Marx en 68 » : colloque organisé par la revue Actuel Marx, sur les figures de Marx, Louis Althusser, Henri Lefebvre, Guy Debord, Herbert Marcuse. Université Paris X-Nanterre, bâtiment K, 200, avenue de la République.

A l’Agora

Mardi 20 mai à 20h: soirée-débat sur le mai ouvrier de Nanterre, centré sur la grève de Citroën, avec des acteurs et témoins (notamment Georges Jarry et Michel Laubier). A l’Agora, 20 rue de Stalingrad.

> En savoir plus

Musée de l’informatique sur les toits de L’arche

DECOUVREZ LE MUSEE DE L’INFORMATIQUE à La Grande Arche de la Défense – L’exposition actuelle « 1940-1990 : Histoires d’informatique »

Depuis près d’un siècle, les innovations se sont enchaînées et l’informatique est devenue un outil quotidien indispensable à notre vie personnelle et professionnelle. Que nous soyons étudiant, professionnel, père ou mère de famille, retraité… Internet et les ordinateurs ont conquis notre vie quotidienne. Mais savez-vous réellement d’où ils viennent ?

Il y a encore quelques dizaines d’années, un ordinateur occupait bien souvent une pièce entière. Ce n’est qu’au début des années 80 que la micro-informatique a été rendue accessible à tous.

Réparti sur 800m², le musée abrite l’une des plus importante collection d’antiquités informatiques : plus de 1000 pièces au total. Retrouvez, ATARI, Commodores, Macintosh des machines mythiques des années 80, de vieux calculateurs de la taille d’une armoire…

Un journaliste et passionné de nouvelles technologies :  Philippe Nieuwbourg est à l’origine de cette formidable exposition. Lancée en 2003, l’initiative AntéMémoire vise à éduquer les générations actuelles et à venir sur l’évolution des technologies de l’information du début du 20ème siècle jusqu’à nos jours et servir de plateforme de réflexion pour les technologies du futur.

  • Le Toit de la Grande Arche est ouvert 7 jours sur 7, de 10h à 20h (du 1er avril au 30 septembre) de 10h à 19h (du 1er octobre au 31 mars) http://www.antememoire.org
  • Annie Ricordeau au Jardin Gourmet

     Annie Ricordeau : avril/mai 2008 : expo vente
    au Jardin Gourmet – 46 Bd de la république – 92250 La Garenne-Colombes Tél : 01 47 81 03 57

    Autodidacte au talent avéré, Annie Ricordeau découvre la peinture en 2000 et depuis, peint quotidiennement.
    Ses œuvres sont singulières, certaines poétiques, d’autres enflammées et d’autres encore empreintes d’un temps à jamais figé, comme si elle avait souhaité matérialiser le temps qui passe mais qui jamais ne se rattrape.
    Et la série des Engrenages est le reflet d’un temps qui n’existe pas.
    Nous connaissions les engrenages de Huygens et maintenant ceux de Ricordeau.
    Outre cette symbolique, les matériaux qui composent ses toiles permettent de mettre en évidence qu’au-delà du mariage heureux des couleurs, la mise en matière n’est que le pendant d’une recherche de matérialité.
    La matière est à l’origine du Monde et si Annie Ricordeau n’est pas peintre à l’origine, elle est à l’origine de ses remarquables témoignages du temps.
    Cette artiste exerce également ses talents dans d’autres compositions sur toile qui, sans l’empreinte du temps, nous emmènent dans un monde doucement nuancé de couleurs où notre imaginaire se colore au gré des œuvres présentées. Et la matière est toujours présente comme un sentiment à jamais perdu.
    Annie Ricordeau est une artiste du temps, de la matière et des couleurs. Et sa peinture intemporelle.

    En savoir Plus

     

    Thierry Prellier auteur

    Art3c a aussi la vocation à faire la promotion d’artistes de proximité.
    Vous connaissez Thierry Prellier, fidèle participant à nos soirées « printemps des poètes », auteur compositeur interprète de chansons et poète, vous saviez peut-être qu’il est aussi écriveur, écrivain. Il vous propose aujourd’hui son premier roman : Cœur-Cœur.
    Une enquête pas policière, des souvenirs d’ados, vingt ans après, une héroine qui cherche qui se cherche. Noirmoutier et d’autres paysages aimés, une langue qui danse, qui joue, qui se roule dans ses mots, des personnages qu’on rencontre comme des amis retrouvés.
    Thierry Prellier est aussi l’auteur d’un Dictionnaire des mots rares : Au Livre de Poche, que vous pouvez vous procurer dans toutes les librairies. Vous en aurez probablement besoin pour apprécier la justesse des mots utilisés dans ce roman.
    Il faut, pour se procurer l’ouvrage, envoyer un courriel à cafourniau@laposte.net précisant votre commande et votre adresse postale. Le livre vous est envoyé sous enveloppe ou donné directement si c’est possible. Vous renvoyez un paiement de 12 € + les frais de timbrage 3 € . Ou vice-versa, ou comme vous voulez.
    Pour ce qui concerne son oeuvre maîtresse à savoir la poésie,

    LES PHÉNOMÈNES et LES APPARENCES
    Ces poèmes qui parcourent toute une vie sont un journal tour à tour blessé ou enthousiaste, un hymne amoureux, un envol sensuel, une réflexion philosophique.

    Cela tient de la confession avec des reflets de nos propres obsessions, de nos propres illusions, de nos existences même.

    Nous y lisons des souvenirs qui semblent les nôtres, des tableaux qui nous laissent une bienheureuse impression de déjà-vu intime. L’écriture est rigoureuse, forgée à la métrique classique (des sonnets, des alexandrins, toutes les formes poétiques que vous connaissez et que vous aimez) avec la grâce d’une langue sans tabou, ni pour les mots crus ni pour les mots rares.

    La langue poétique de Thierry Prellier ne cherche pas à nous emberlificoter dans des bribes d’écritures indéchiffrables. Ce qu’il nous dit, ce qu’il évoque, est clair, tant dans le phrasé que dans la pensée.

    Les textes chantent par eux-mêmes et beaucoup seront repris en musique. Il faut lire ces poésies à haute voix pour en goûter la joliesse sonore. Vous aurez plaisir à présenter à vos amis, à vos amours, tel ou tel texte qui deviendra le vôtre, comme si vous l’aviez vous-même écrit tant il vous va comme un gant.

    FANTIN L’auteur qui connaît bien l’univers des enfants et le monde scolaire, a réuni sous des thèmes originaux qui forment chapitres, des poèmes destinés aux élèves des classes maternelles et élémentaires, (et plus si affinité !) Thierry Prellier sait l’intelligence et le cœur des jeunes lecteurs et leur goût des beaux mots, des bons mots. Il ne les prend pas pour des imbéciles et leur propose de vrais textes, plein de saveurs et de grâces. MARIE KERGUELEN

    Où se procurer ces trois livres de poésies ?

    • Les Phénomènes est distribué à la Fnac Forum à Paris.
    • Les trois recueils : Les Phénomènes, Les Apparences et Fantin, peuvent être commandés à l’école Molière : 58 rue Jean-Pierre Timbaud à Courbevoie. Les phénomènes 15 € ; Les Apparences 17 € ; Fantin 12 €

    Vous pouvez aussi joindre l’auteur, lui proposer ou lui demander des mots rares à l’adresse courriel : cafourniau@laposte.net Blog : http://cafourniau.prellier.over-blog.com