Tout un chacun commence comme ca, a vrai re re, a ecrire dans le vide.

Tout un chacun commence comme ca, a vrai re re, a ecrire dans le vide.

du ouvrant le blog, je ouvert de fenetre concernant Le beau monde, virtuel, au sein de lequel j’habite entree et passionnement.

On m’a Notre premiere surprise de m’impliquer autant Avec cet univers virtuel qui jusqu’alors, me semblait totalement exterieur , ainsi, Afin de bien re re, superficiel. Continuer la lecture de « Tout un chacun commence comme ca, a vrai re re, a ecrire dans le vide. »